Délégationdu Val-d’Oise

Crise sanitaire : signez notre appel

Pour une prime de solidarité

Le Secours Catholique et les associations caritatives partenaires lancent aujourd’hui un appel au Chef de l’État pour l’établissement d’une prime de solidarité en faveur des plus démunis.

publié en avril 2020

Face à la crise sanitaire, nous sommes tous vulnérables. Et tous solidaires. Heureusement, cette solidarité est déjà à l’œuvre pour sauver des vies. Elle doit aussi nous permettre d’éviter un "naufrage social". C’est le sens de l’appel que nous lançons au Chef de l’État, et que nous vous invitons à signer et partager auprès de votre réseau. L’Etat a affirmé être prêt à débloquer : «  Les moyens financiers nécessaires aussi longtemps que la crise durera » afin d’éviter « un naufrage de l’économie ».

C’est dans la continuité de cet engagement que le Secours Catholique, en partenariat avec L’Uniopss, Alerte, la Fédération des acteurs de la solidarité, la Fondation Abbé Pierre, Emmaüs France, ATD Quart monde, APF France Handicap, lance aujourd’hui un appel au Chef de l’État.

Nous demandons le versement d’une prime de solidarité de 250 € par personne et par mois pour les personnes les plus en difficulté.

Pour les personnes et les familles les plus modestes, le confinement signifie baisse de revenus, surconsommation de chauffage et d’électricité, hausse des dépenses pour se nourrir face à la fermeture des cantines scolaires, alors même que des circuits d’aide alimentaire sont affaiblis.

Cette somme est nécessaire pour couvrir les dépenses alimentaires et les factures énergétiques des logements.

Elle devrait :

• être versée automatiquement à tous les allocataires de minima sociaux, aux jeunes précaires et aux familles bénéficiaires de l’allocation de rentrée scolaire.

• être reconductible pendant toute la durée de la fermeture des cantines scolaires.

Nous appelons de nos vœux à ce que tous les acteurs avec lesquels nous sommes en lien relaient cet appel et le signent. Il est important que cet appel ait un vrai poids, et cela passe par la mobilisation de chacun : c’est en concentrant nos efforts que nous pourrons traverser cette crise sans oublier les plus démunis.

Signez et partagez l’appel via ce lien :

Appel au Président de la République : « Chacun chez soi : oui ; chacun pour soi : non ! »

Vous pouvez aussi le relayer sur les réseaux sociaux en utilisant le mot-clé #AppelSolidaire, ainsi qu’à vos familles, amis, entourage.

En vous remerciant pour votre générosité et votre implication, nous restons à votre disposition pour toute question.

Imprimer cette page

Document

Faites un don en ligne