Visuel bannière
Commune
mours
Contenu national
Thème
Accompagnement
Migrants
Vacances
Vie de l’association

Vacances solidaires avec des personnes vivant dans un bidonville

Paragraphes de contenu
Ancre
0
Texte

Le projet de vacances solidaires est un projet de proximité qui valorise l’action citoyenne et l’engagement solidaire des jeunes auprès d’une population éloignée des structures institutionnels et associatifs d’insertion.

 

Cette année encore, la délégation du Val-d’Oise a accueilli durant les semaines du 12 au 16 juillet et du 19 au 23 juillet 2021, des équipes de jeunes âgés de 18 à 30 ans. Pendant cinq jours, les jeunes ont mis en place des activités ludiques en faveur des enfants du bidonville de Méry-sur-Oise dans le respect du projet éducatif du Secours Catholique. Grâce au partenariat tissé avec la communauté des Pères blancs de Mours, ils ont été accueillis dans un cadre chaleureux et propice à la relecture afin de vivre une semaine solidaire entre eux et en lien avec les personnes en difficulté.


Une expérience humainement riche comme en témoigne les acteurs de ses vacances solidaires :

Yasmina, 9 ans, une enfant vivant dans le bidonville :
«J’aimerais vous revoir l’année prochaine et pour plus longtemps

Un Père blanc :
« C’est très important ce que vous faites car vous les mettez en chemin. »

Séphora, de l'équipe Young Caritas durant la semaine du 12 au 16 juillet 2021 :
« Arrivée dans le bidonville, j’ai été surprise de découvrir qu’il y a des personnes qui ont des conditions de vie très difficiles. Généralement en tant qu’humain, on aime regarder ce que l’on n’a pas mais nous oublions ce que nous avons et le manque conditionne nos humeurs. Bien qu’ils n’aient pas tout le confort du monde, ils sont heureux. Alors, j’ai pris une décision. Je refuse que ma joie soit conditionnée par ce que j’ai ou ce que je n’ai pas. »  

Guillemette, de l'équipe Young Caritas durant la semaine du 19 au 23 juillet 2021 : 
« J’ai beaucoup appris de ces vacances solidaires tant grâce à la générosité des pères que par la bienveillance des enfants et des plus grands. J’ai aimé le fait que l’on apprenne les uns des autres, dans le camp, chez les pères. C’est une expérience à vivre car l’on s’attache très rapidement les uns aux autres et l’on prend conscience de choses essentielles que l’on oublie parfois. Je ressors grandie et plus éveillée tant sur les questions religieuses que sur les questions culturelles. » 

Ancre
Titre du paragraphe
L'été solidaire au Secours Catholique, reportage de KTO
Code de la vidéo YouTube
C87kbU_dOfE
Ancre
Titre du paragraphe
Photos des vacances solidaires
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Ancre
0
Publication
Fichier
Publication nationale

Témoignages vacances solidaires 2021